Sandisk SDHC Pro Class 10

Je ne rappellerais jamais assez combien la carte mémoire de votre appareil photo est importante, il y a un mois, j’ai perdu une de mes cartes SD, impossible de remettre la main dessus, si y a un conseil à vous donner c’est de faire des sauvegardes régulières, même moi j’en fais pas assez apparemment car j’ai perdu 1 mois de photo.

Outre le fait de perdre votre carte mémoire, on n’est pas à l’abri non plus des défaillances, ni d’autres problèmes diverses comme la corruption de la partition, c’est pour cela qu’il faut choisir des cartes mémoires de qualité, je vous présente donc une carte mémoire aujourd’hui, il s’agit de la carte SDHC Sandisk Extreme Pro Class 10 c’est probablement l’une des meilleures cartes mémoires de nos jours.

Choisir sa carte mémoire, conseils et différences

Test de la carte mémoire SDHC Sandisk Pro Extrême Class 10

Choisir sa carte mémoire pour son appareil photo

Choisir une carte mémoire n’est pas chose facile, il existe une multitude de marques, de modèles et de caractéristiques différentes, c’est pour cela qu’aujourd’hui nous allons faire ensemble le tour en détail.

1) Le Type de Carte

La Carte SD

C’est sans doute le modèle de carte le plus répandu que cela soit dans les appareils photos ou dans les smartphones ou encore dans d’autres objets multimédias, la carte SD est déclinée en 3 types.

  • La SD

C’est la carte SD du début, elle propose d’une capacité de quelques mégaoctets jusqu’à 8 Go, elle existe généralement en Class 2, 4. Elle existe en deux tailles une grande (SD) et une petite (Micro SD).

  • La SDHC (High Capacity)

Les SDHC sont des cartes SD de haute capacité comme indique son nom, elle existe de 8 go à 32 go, elles sont actuellement les plus rependus et également les plus compatibles.

  • La SDXC (eXtended Capacity)

Dans les cartes SD, il est important de faire attention aux classes de la carte (Class 2, 4, 6, 8 et 10), cela correspond à la vitesse minimale d’écriture de la carte, pourquoi c’est important, tout simplement parce que votre appareil photo dispose d’une mémoire cache, et quand vous utilisez le mode rafale en continue ou le mode Vidéo Full HD, si votre carte est trop lente pour écrire, la mémoire sera saturée et la prise de vue sera interrompue.

La Carte Compact Flash

La Compact Flash est une carte mémoire flash assez grande, d’une forme carrée rectangle, elle est souvent utilisée dans les boitiers reflex professionnels et très anciennement sur les premiers compacts, elle est solide, rapide et fiable, cependant assurez vous de l’insérer dans le bon sens car la mettre à l’envers risque d’endommager votre appareil, en effet les pins à l’intérieur peuvent se tordre ou se casser.

La Memory Stick

Sony pendant la guerre des cartes mémoires a voulu lancer son propre format de cartes mémoires et l’a imposé pendant longtemps leur carte mémoire propriétaire et assez chère, cette carte existe en deux format, une grande Memory Stick Pro, et une petite appelée Duo.

Depuis ces dernières années, Sony a été forcé de constater que le format SD s’était imposé pratiquement partout que cela soit dans les appareils photos ou ailleurs, désormais la plupart des appareils photos dispose également un slot SD en plus du slot Memory Stick.

2) Choisir la marque

Depuis peu les marques génériques et de boutiques diverses et variés fleurissent dans les rayons, cependant je vous recommande quand même si vous avez les moyens de prendre une carte de marque reconnue dans le domaine de la mémoire et disposant d’une longue garantie si possible, comme Sandisk ou Kingston sans faire de publicité :)

3) Attention à la contre-façon

Comme dans la plupart des domaines, il existe des contrefaçons et cela n’est pas rare chez les cartes mémoires, moi même j’en ai déjà acheté une (pas volontairement bien sur), qui a d’ailleurs lâché un mois après, cela en dit long sur la qualité.

Je vous recommande quand même d’éviter un maximum d’acheter une contrefaçon car celles-ci sont très peu fiables et tombent rapidement en panne, il vaudrait mieux éviter de mettre en danger la vie de vos photos.

Choisir sa carte mémoire pour son appareil photo

Test d’une IP Caméra

De nos jours de plus en plus de propriétaires de pavillons et même d’entreprises s’équipent en caméra IP, c’est un constat, une caméra IP c’est tout simplement une caméra qui diffuse sur le réseau Internet ou même en Intranet, ces nouvelles générations de caméra remplace les caméras de vidéosurveillance en analogique où il fallait avoir une carte d’acquisition analogique installée sur un ordinateur qui diffusera les images.

Avec ce nouveau genre de caméra, vous allez pouvoir mettre en place simplement et rapidement un système de vidéosurveillance, en effet, chaque caméra est indépendante, ne nécessite pas un ordinateur pour fonctionner, elle héberge souvent un serveur Linux avec pleins de protocoles supportés au sein même de la caméra, FTP, SMTP…

Ce qui vous permet de programmer un upload régulier d’images sur un serveur FTP ou d’envoyer des images de votre domicile sur votre mail quand la caméra détecte un mouvement car souvent elles sont équipés d’un capteur de mouvement.

Choisir votre IP Caméra

De nombreuses marques ont lancés des IP Caméra donc il vaut mieux éviter de tomber sur un mauvais produit, tout d’abord choisissez la caméra qui a la meilleure optique devant comme pour choisir un appareil photo numérique ^^

Souvent elle propose une résolution HD 720p (1024×720) ou une résolution au moins VGA (640×480) et dispose d’un capteur de type CMOS.

Installer votre IP Caméra

L’installation est souvent simple, il est possible soit d’utiliser un assistant fourni sur CD, soit d’utiliser l’interface de votre box pour déterminer l’adresse IP de votre caméra, puis ensuite accéder à son interface de configuration, souvent c’est une interface web.

Niveau connectique, c’est souvent facile également, juste à brancher en Ethernet sur votre réseau local, ou directement sur votre box, votre box va directement lui attribuer une adresse IP dynamique (DHCP) que vous pouvez ensuite personnaliser pour attribuer à votre caméra une IP fixe beaucoup plus pratique, si votre caméra dispose du WIFI, vous pouvez également la connecter via Wifi mais cela présente des risques de sécurité par rapport au filaire.

Vente Liée : Acer rembourse Microsoft Windows

Comme vous le savez probablement, même en 2013, il est encore assez difficile d’acheter un ordinateur sans système d’exploitation pré-installé, cependant certains constructeurs proposent le remboursement du système Microsoft Windows, c’est notamment le cas d’Acer.

J’ai donc acheté à nouveau un ordinateur portable Acer afin de remplacer l’ancien, encore une fois, j’ai entamé une procédure de remboursement de la licence Windows, je vous expliquerais donc la procédure au fil de cet article.

  1. Étape 1 : Acheter votre ordinateur dans un magasin ou sur un site de vente par correspondance, il serait difficile de faire autrement.
  2. Étape 2 : Téléphoner au SAV d’Acer au 09 69 32 03 42 (appel gratuit depuis la plupart des box et depuis Free Mobile) taper 1 pour joindre le service commercial.
  3. Étape 3 : Expliquez à l’opérateur que vous souhaitez entamer une procédure de remboursement du système Microsoft, l’opérateur va vous demander de lui donner le S/N figurant sur la boite, vous devez également lui communiquer votre nom, prénom, une adresse mail ainsi que la date d’achat du produit. L’opérateur vous indique à la fin un numéro de dossier finissant par S.
  4. Étape 4 : Après avoir raccroché, commencez à remplir le formulaire se trouvant à l’adresse suivante : ici et renvoyez le à l’adresse fournie par l’opérateur (suivi-dossier@…… com), il faut également envoyer un scan de votre facture.
  5. Étape 5 : Commencez à emballer votre ordinateur fraichement acheté (juste l’ordinateur) pas besoin de mettre la batterie, chargeur etc.., vous pouvez mettre une copie de votre facture et du formulaire à l’intérieur du colis au cas où, quand vous avez reçu le pdf contenant l’étiquette pré-affranchi de Chronopost, imprimez-là et coller sur le colis.
  6. Étape 6 : Déposez votre colis dans un bureau de Poste ou de Chronopost.

Le trajet vers le SAV Acer est plutôt rapide, en un jour c’est réglé. Vous pouvez suivre sur le site de Chronopost et activer une notification SMS et email pour savoir où est votre précieux pc.

Maintenant vous n’avez plus qu’à attendre qu’ils formatent votre ordinateur et vous le renvoie sans système d’exploitation.

Enfin le chèque correspondant au montant indiqué dans le pdf de la procédure arrivera normalement bien après la réception de votre bijou, pour ma part, je l’ai reçu le 23 Mars 2013, soit un mois après le début de la procédure.

Cubieboard, Cubox, Raspberry Pi

Depuis quelques temps, un nouvel objet geek est apparu, le mini-pc sous la forme d’une carte-mère tout en un, qu’on pourra mettre dans une boite fabriquée par nos soins ou même utiliser sans boite, pouvant recevoir Android, Ubuntu ou toute autre distribution Linux, ces nouveaux produits sont conçus à la base pour servir de platforme de développement pour les développeurs mais elle trouvera très bien sa place dans le multimédia en tant que média-center, ou en faire un serveur web ou encore pour la domotique.

Cubieboard

Vendu à $49,

  • Processeur : 1G ARM cortex-A8 processor, NEON, VFPv3, 256KB L2 cache
  • GPU : Mali400, OpenGL ES
  • Mémoire RAM : 512M/1GB DDR3 à 480MHz
  • Sortie HDMI : 1080p
  • Réseau : 10/100M Ethernet (Fast Ethernet)
  • Stockage 4Gb Nand Flash
  • 2 Ports USB Host, 1 slot micro SD, 1 port SATA, 1 IRDA
  • 96 extend pin including I2C, SPI, RGB/LVDS, CSI/TS, FM-IN, ADC, CVBS, VGA, SPDIF-OUT, R-TP..
  • OS : Android, Ubuntu et autres distributions Linux

CuBox

Pour la Cubox, elle dispose d’une configuration assez puissante également.

  • Processeur : ARMv7 running up to 800MHz
  • GPU : Mali400, OpenGL ES
  • Mémoire RAM : 32 bit, 800MHz Data Rate DDR3 – 1GB (CuBox), 2GB (CuBox Pro)
  • Réseau : One 10/100/1000 Ethernet Port
  • 2 Ports USB Host, 1 Optical SPDIF Output Port, 1 HDMI Output Port (with CEC support), Infrared Receiver with LIRC software support.
  • Streaming from fast Ethernet and playing Full HD less than 3 W.
    Certain tasks and configurations might produce higher power consumption.
  • Stockage : One eSATA Port Supporting both Gen-1 and Gen-2, One MicroSD – System ships with 4GB for system files.
    Can be upgraded to 64GB or more by the user.
  • 5mm/2.1mm DC Jack. Requires a 5V/2A power supply (included).
    Actual current consumption is much less if no USB devices are connected to the system.
  • Approximately: 55mm x 55mm x 42mm.

Raspberry Pi

  • Processeur : ARM1176JZF-S (ARMv6) 700MHz Broadcom 2835(dispose d’un décodeur Broadcam VideoCore IV, permettant le décodage H.264 FullHD 1080P et d’un VFPv2 pour le calcul des opérations à virgule)
  • Mémoire RAM : 256 Mio
  • 2 Sorties vidéo : Composite et HDMI ;
  • 1 Sortie audio stéréo Jack 3 5 mm (sortie son 5.1 sur la prise HDMI) ;
  • Unité de lecture-écriture de carte mémoire : SDHC / MMC / SDIO
  • 1 Port USB 2.0
  • Prise pour alimentation micro-USB (consommation : 400mA + périphériques)
  • des entrées / sorties supplémentaires devraient être accessibles directement sur la carte mère via des pins 3v3 (à confirmer : GPIO, S2C, SPI) ;
  • API logicielle video : OpenGL : version embarquée OpenGL ES 2.0 ;
  • Décodage vidéo : 1080p30 H.264 high-profile.